… C’est moi… Jeune et heureuse maman de quelques printemps, modista, styliste et fashion victim invétérée… me voici tout à coup totalement dépourvue d’inspiration dans mes propres tenues vestimentaires… Une soubrette, Cendrillon, à côté de moi, semblait une Reine (j’exagère mais très peu..) Mes journées de maman glamour : – Bébé dans les bras – NO BATHROOM – Bébé dans les bras et sous les bras…(j’essaie de dormir) -JUNK FOOD -Bébé sous les bras et sur les bras pour encore quelques années (lol) – NO SLEEPING NEVER….et demain again… Tout ceci pour vous faire comprendre mes Fabuleuses, que la femme glamour, sexy et hyper HYPE, que je fus avant « L’ASTEROÏDE BABY » se promenait en Clown Zapata, du matin au soir, du soir au matin… arpentait en frôlant les murs, les rues de la city avec junior gazouillant comme un lion légèrement enragé. C’est à ce moment précis, les filles, que j’aurais donné n’importe quoi pour rencontrer « LA PERSONNE » qui me guide et me susurre « Tout va bien, tout va rentrer dans l’ordre, quelque soit ta silhouette du moment …LA SOLUTION EST LÀ !!!!  »

Voilà enfin où je voulais en venir, debout devant ma garde-robe, en Pyjama XXL avec baby dans les bras que je réalise que cette personne ne pouvait être que moi… Moi, Julie, qui accompagnerait toutes les Wonderwoman qui ressentaient le besoin et l’envie de se retrouver féminine À ma manière, en créant leurs dressings. Un dressing qui corresponde à leurs attentes, en ne passant pas par la case shopping. Et ouiiii un concept où le shopping n’aurait ses lettres de noblesse que dans l’exception… (NO SHOPPING NEEDED) L’évidente devise venait de m’effleurer l’esprit “tout est là devant toi !! Facile à porter mais avec style sans dépenses inutiles, la planète te dit merci”. C’est aussi mon petit geste participatif écologique pour mon monde…moi qui fus le frigo bio et écolo de Alvaro…pendant presque 5 printemps. Ce jour-là, la garde-robe de Julie était née…

 

Vous vous demandez pourquoi la date de 1920 ? Pour moi, tout a commencé dans les années 20, la mode telle qu’on la connait aujourd’hui a créée ses lettres de noblesses dans les années folles, au lendemain de la 1e Guerre Mondiale. L’élégance, le glamour et la féminité ont fait la part belle à l’icone femme. C’est pourquoi j’ai choisi cette fabuleuse année 1920. Je dois aussi vous confier, un version plus humoristique… à vrai dire, je me sens un peu comme vivre dans ces années… en ce qui concerne mess connaissances sur les nouvelles technologies qui regorgent notre monde…digital. Bref, je ne vis absolument pas en adéquation avec mon temps… mon enveloppe charnelle et vestimentaire oui, mais mon cerveau ne conceptualise absolument pas toute cette avancée moderne et technique arghhhh voilà pourquoi les années 20 !!! Et vous ? Etes-vous bien dans vos années ou roulez-vous en carrosse ?

Julie